Alternance Groupe / Le statut d’étudiant en alternance

Le statut d’étudiant en alternance

S’engager dans la voie de l’alternance nécessite de bien connaître ce pour quoi on s’engage. En effet, être titulaire d’un contrat de professionnalisation donne un statut, nouveau pour la plupart des postulants, de salarié avec des conditions particulières.

Un salarié « presque » comme les autres

Le titulaire d’un contrat de professionnalisation est un salarié, en CDD de 6 à 24 mois, à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective lui sont applicables dans les mêmes conditions qu’aux autres salariés, dans la mesure où leurs dispositions ne sont pas incompatibles avec les exigences de leur formation.

Ainsi, la durée du travail incluant les périodes où le salarié est en formation ne peut excéder la durée hebdomadaire de travail pratiqué dans l’entreprise ni la durée quotidienne légale du travail. Les salariés bénéficient du repos hebdomadaire.

Une rémunération

Contrat de professionnalisation

Formation initiale De 16-20 ans révolus De 21-25 ans révolus Âgés de 26 ans et +
Titre ou diplôme non professionnel de niveau IV ou titre ou diplôme professionnel inférieur au bac 55 % du Smic 70 % du Smic Rémunération égale à 85% du salaire minimum conventionnel de branche sans pouvoir être inférieure à 100% du SMIC
Titre ou diplôme professionnel égal ou supérieur au bac ou diplôme de l’enseignement supérieur 65 % du Smic 80 % du Smic

Carte étudiant des métiers

Une carte d’étudiant des métiers vous est délivrée par l’établissement de formation pour la durée de votre formation. Elle vous donne accès à de nombreux avantages et réductions financières.

La carte d’étudiant des métiers permet d’ouvrir droit à de nombreuses réductions (restaurant universitaire, cinéma, transports, musées…) à l’instar des cartes d’étudiant de l’enseignement supérieur.

Elle est valable sur l’ensemble du territoire national. L’établissement de formation doit délivrer la carte d’étudiant des métiers dans les 30 jours suivant votre inscription.

En cas de rupture du contrat en alternance, elle doit être récupérée et détruite par l’établissement de formation qui l’a délivrée.

En contrat de professionnalisation, il faut remplir certaines conditions :

  • être inscrit dans une qualification enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ;
  • être âgé de 16 à 25 ans ;
  • la formation doit durer au minimum 12 mois.

Le tutorat

Dans le cadre de votre formation au sein de l’entreprise, vous allez forger votre expérience professionnelle grâce notamment à l’accompagnement que vous apportera votre tuteur en entreprise. Vous serez, par ailleurs considéré comme tout autre salarié de l’entreprise.

Un tuteur vous accompagne

Dès votre arrivée dans l’entreprise, un tuteur est là pour :

  • vous accueillir et faciliter votre intégration dans l’entreprise,
  • vous aider et vous informer sur l’entreprise, son fonctionnement, ses pratiques…
  • vous guider dans la réalisation de vos missions
  • et veiller au respect de votre emploi du temps.

Il assure également les relations avec votre établissement de formation.
Les mêmes droits que ceux des salariés de l’entreprise vous sont garantis

En tant qu’alternant vous êtes considérés comme un salarié à part entière de l’entreprise. L’unique différence: concilier votre formation et votre travail.

Actualités
Une nouvelle formation Bac +3 à Niort, Orléans et Tours
Lire l'actualité
Recrutements formations diplômantes rentrée 2017
Lire l'actualité
Toutes les actualités
formation
Découvrez la formation salarié
En savoir plus